Free Best Journal d'Algérie 1991-2003 – Avengersinfinitywarfullmovie.de

L Alg rie au quotidien d une d cennie br lante L Alg rie des militaires et celle des civils L Alg rie des barbus et celle des Kabyles L Alg rie de la guerre, bien s r Mais aussi celle de vacanciers, d amoureux, de m res de famille, d enfants Car si la guerre civile forme la trame de l histoire r cente de l Alg rie, elle n est pas tout Elle n emp che pas les Alg riens d acheter leur pain, de discuter dans la rue, de prier, de manifester, de danser, de s aimer C est cette Alg rie l , plurielle, discordante, paisible et violente que Michael von Graffenried nous montre dans ce journal in dit Unique photographe avoir continu prendre des images, les voler souvent, pendant plus de dix ans, emport par sa volont de t moigner d une r alit bien diff rente de celle des clich s v hicul s par les m dias, il nous livre ici son t moignage, nourri de multiples points de vue contradictoires Ces visages et ces sc nes oubli s dessinent un portrait vivant et contrast de l Alg rie d aujourd hui Des images rares plus que jamais n cessairesN Constantine en , Benjamin Stora est professeur d histoire du Maghreb l Institut national des langues et civilisations orientales INALCO Docteur d Etat en histoire et sociologie, il est responsable scientifique de l institut Maghreb Europe, directeur du DEA Maghreb en France Il a publi une vingtaine d ouvrages dont les plus r cents sont Alg rie, Maroc, histoires parall les, destins crois s Maisonneuve et Larose, Paris,et La guerre invisible, Alg rie, ann es quatre vingt dix Presses de Sciences Po, Paris,N Berne en , Michael von Graffenried vit et travaille comme auteur photographe ind pendant Paris Il a notamment publi Soudan La guerre oubli e Falgui re Inter Art, Paris,Alg rie, le r ve bris de la d mocratie Editions Benteli, Berne,, Alg rie, photographies d une guerre sans images Hazan, Paris,et Inside Algeria Aperture, New York,En , il re oit un des prix du World Press Photo pour son reportage sur Les artistes de Moscou ramen s du purgatoire sovi tique par la Perestroika Son travail a t expos , entre autres, New York, Paris, Alger, Hong Kong Il a tourn un documentaire long m trage avec Mohammed Soudani intitul Guerre sans images Alg rie, je sais que tu sais, qui voit le jour au Festival international du film Locarno ensortie en salle en octobre